Excel, cet outil indispensable

Qui ne s’est jamais servi d’Excel ? Qui n’a jamais eu besoin un jour de ce tableur incontournable ? Personne … ou presque. Depuis près de 20 ans, Excel fait quasiment partie de notre vie. Certes des alternatives existent, telles que OpenOffice, LibreOffice ou peut-être mieux encore les GoogleDocs, mais rien ne remplacera jamais un outil aussi complet et évolué qu’Excel.

De l’utilisation simple à l’exploitation avancée

On a parfois besoin de réaliser des choses très simples avec Excel, comme simplement faire une liste de choses, un calendrier à imprimer pour 2018 par exemple ou encore utiliser des fonctions très simples telles que la somme ou la moyenne pour un projet. N’importe qui ou presque est capable d’utiliser le logiciel dans ce genre de cas. Le signes utilisés pour les calculs de base (addition, soustraction, multiplication et division) ne sont en réalité même pas des fonctions (=formules).

En revanche, il est également possible d’avoir une utilisation plus poussée du logiciel et ainsi de construire des tableaux de bords relativement pointus qui viendront épater vos collègues et vos supérieurs. Dès lors que vous maîtrisez les fonctions SI, les recherches verticales et horizontales, vous entrez dans un cercle privilégiés d’utilisateurs avertis, proche du statut d’expert. Vous franchissez clairement un cap et passez du côté de ceux qui vont être en mesure de résoudre beaucoup de problématiques via Excel et du côté de ceux qui assistent leurs collègues et non l’inverse.

Maîtriser Excel, c’est comme savoir coder

Aujourd’hui, maîtriser Excel, c’est comme savoir coder. Autrement dit, cela vous ouvre des portes. On entend un peu partout, ici et là, que les codeurs, entendez par là les développeurs et les programmeurs, seront non seulement les métiers de demain mais surtout ce seront les HOMMES de demain. Car l’informatique domine déjà le monde, qu’on le veuille ou non. Et savoir coder, c’est comprendre le monde qui nous entoure. C’est faire le monde et ne pas le subir. Avec Excel, c’est le même principe à peu de choses près. Soit vous comprenez, soit vous demandez à vos compères et vous laissez faire.

« Il y a ceux qui le pistolet chargés et ceux qui creusent …  » et vous, vous faites quoi ?